Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Pousse avec eux : 7 kilomètres en tram; ça use !

Publié par The Algerian Speaker sur 11 Avril 2011, 08:54am

Catégories : #Pousse avec eux : de HAKIM LAALAM(le soir d'Algéri

 


Par Hakim Laâlam  
Email : laalamh@yahoo.fr
Contrairement à ce qui s’écrit ici et là, Abdekka va parler à
Tlemcen. Et même qu’il va parler…

… en tlémcénien !

J’ai la vague impression qu’il était déçu, Amar Tou. Déçu de ne pas voir les gens autour de lui plus enthousiastes lorsqu’il a annoncé que les premiers 7 kilomètres du tramway d’Alger allaient entrer en fonction le 8 mai prochain. Peut-être que le ministre des Transports s’attendait à une explosion de joie. Ou à un défilé triomphal sur le tracé de ces 7,4 kilomètres qui vont relier Bordj-El-Kiffan à Bab Ezzouar. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir convoqué un tas de gens, dont moult consœurs et confrères, au lancement de cette portion de tram de 7 kilomètres. Remarquez, les confrères et tous ceux qui étaient à cette cérémonie auraient tout de même pu faire un effort. Comme de porter sur leurs épaules Amar Tou, de lui passer des guirlandes de fleurs autour du cou, d’invoquer à son égard la protection de tous les saints, Saint Tram en premier. La république en est là, faut pas vous gourer camarades ! Il nous faut aujourd’hui faire zerda et ripaille autour de 7 kilomètres de transports en commun sur le point d’être livrés au bout de… Mais restons polis, ne parlons pas dates et échéances. Ça gâcherait encore un peu plus le plaisir déjà en partie entamé du ministre. Restons sur les yeux de Si Amar. Des yeux humides d’émotion quand le reportage du journal télévisé s’est attardé sur ces chauffeurs de tram déclarant fièrement qu’ils étaient vachement fiers, d’une fierté tellement fière d’avoir été fièrement formés ici, et pas ailleurs. Et hop ! Gros plan de la caméra sur l’un des diplômes délivrés par le ministre aux machinistes. Je n’ose imaginer les scènes de liesse s’il arrivait par hasard que, dans quelque temps, très quelque temps, Tou inaugurât un nouveau tronçon de 14 kilomètres. Le double de celui qui relie aujourd’hui Bordj-El-Kiffan à Bab Ezzouar ! Ça va être la fête au village ! Quoi que là, je suppose en toute innocence que c’est Abdekka qui présidera la cérémonie. 14 kilomètres de tramway dans la capitale, ça ne se refuse pas par les temps qui courent, et même par les temps qui ne courent pas. Déjà que l’autre jour, le châtelain s’était fendu d’une trotte de 2 000 kilomètres, juste pour aller ouvrir un robinet à Tam, une ville où les trois quarts des réseaux AEP ne sont pas fonctionnels, alors que dire de 14 kilomètres de tram, à deux pas du Palais ! Il ne va pas se priver, le bougre. Et il aura raison ! Rail après rail, robinet après robinet, samedi sans marche après samedi sans marche, ce 3e mandat va peut être aller jusqu’au bout. Au bout de nous ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents